Taxonomie

Pichonia munzingeri Gâteblé & Swenson
endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 02/05/2019

Description

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce micro-endémique de la Coulée (Mont-Dore)

Références

Gâteblé & Swenson (2019). Pichonia munzingeri (Sapotaceae), a new and rare micro-endemic species from New Caledonia


Pichonia munzingeri est connu uniquement du creek Oumbéa (une des affluents de la rivière de La Coulée). C'est un arbuste endémique qui pousse dans le maquis dégradé et reste de forêts humides sur substrat ultramafique. L'espèce est menacée par les feux, urbanisation (construction du barrage où il est possible que certains indivisus aient été retirés) et la coupe de bois. La taille de la population est estimée à mois de 50 individus. Ses aires d'occupation (AOO) et d'occurrence (EOO) toutes les deux estimées à 4 km2 avec une seule localité. Ainsi Pichonia munzingeri est donc évalué en Danger Critique (CR), selon les critères B1ab (iii,v)+2ab(iii, v);C2a(i);D.

Aire géographique


Espèce du creek Oumbéa (un des affluents de la rivière de La Coulée).

Population


Le nombre total d'individus matures est estimé à moins de 50 individus. Suite à une incendie en Décembre 2019, les deux sous-populations ont été impactées et on estime que les sous-populations et tous les individus sont été brûlés (Gâteblé, comm. pers). A ce jour moins d'une dizaine d'individus ont montré des signes de reprise.

Habitat


Arbuste (3-4 m de haut.) endémique qui pousse dans du maquis dégradé et reste de forêts humides sur substrat ultramafique de basse altitude d'environ 150m.

Menaces


La principale menace pesant sur Pichonia munzingeri réside dans les fréquents incendies anthropiques susceptibles de réduire encore la taille des populations. A cela s'ajoutent l'urbanisation (construction du barrage : Il est possible que certains individus aient été retirés) et coupe de bois. Fin 2019, un incendie a impacté l'ensemble de la population, détruisant la majorité des individus connus.

Conservation


Pichonia munzingeri n'est pas protégé par la législation en Nouvelle Calédonie et n'est présent dans aune aire protégée. Une conservation in situ efficace semble très importante pour maintenir une grande diversité génétique. Il est aussi recommandé d'effectuer des tests de culture ex situ pour une réintroduction eventuelle ainsi que des prospections pour mieux estimer la taille de la population et son statut de menace.

Bibliographie


Gâteblé, G. & Swenson, U. 2019. Pichonia munzingeri (Sapotaceae), a new and rare micro-endemic species from New Caledonia. Candollea(74(1)) , p.1-7.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Gâteblé, G. & Swenson, U. 2019. Pichonia munzingeri (Sapotaceae), a new and rare micro-endemic species from New Caledonia. Candollea(74(1)) , p.1-7.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Butin, J., Cazé, H., Garnier, D., McCoy, S., Veillon, J., Gâteblé, G., Fleurot, D., Laudereau, C., Suprin, B., Héquet, V., Bruy, D., Vandrot, H.

Reviewer(s): Lannuzel, G.

Facilitator(s): Meyer, S., Warimavute, G.


Répartition géographique