Taxonomie

Nom vernaculaire :

Papillons

Description Générale

-Ailes recouvertes d'écailles -4 ailes membraneuses à nervures transverses peu nombreuses -Maxilles transformés en trompe spiralée au repos formé par les galéas : Suçeur maxillaire -Pas de mandibules (sauf Micropteryx) -Corps presque toujours caché par un épais revêtement de phanères -Larve ou chenille de type broyeur avec 2 glandes labiales séricigènes -Chrysalide de type obtecté souvent dans un cocon
On connait 521 espèces nommées en Nouvelle-Calédonie, dont 197 endémiques (38%). Elles sont groupées en 304 genres dont 17 endémiques (6%) et 44 familles (pas d'endémisme à ce niveau).
Ces insectes ont généralement une trompe et 4 ailes écailleuses ; leur larve est une chenille et ils se métamorphosent dans une chrysalide.

Particularité


Refer. www.ird.nc/BASE/BIODIVERSITE http://aramel.free.fr/INSECTES13.shtml
* En 1971, J.D. Holloway a étudié les Lepidoptera de Nouvelle-Calédonie pendant 4 mois (Holloway 1979). IL a effectué des collectes sur les sites suivants : Pic du Pin, Grand Lac, Plaine des Lacs, Port Boisé, Rivière Kwé et Mine Anna Madeleine (à l’Ouest de la Chute de la Madeleine), et décrit chaque site avec précision. Tous les spécimens sont hébergés au Museum d’Histoire LondresMuséum de Londres.
Inventaire Entomofaune de 4 réserves du Sud de Nouvelle-Calédonie (2006).
Biographie :
D'ABRERA, B. 1971. Butterflies of the Australian region.415 pp, Lansdowne, Melbourne.
HOLLOWAY, J.D. & PETERS, J.V. 1976. The butterflies of New Caledonia and the Loyalty Islands. Journal of Natural History 10: 273-318.
HOLLOWAY, J.D. 1979. A survey of the Lepidoptera, biogeography and ecology of New-Caledonia. Junk, The Hague. 588pp.