Taxonomie

endemique
protegee

Statut liste rouge -


Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Envergure maximum 10 cm. Couleur bleu métalique et noir sur le dessus des ailes.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Grande Terre et Iles Loyauté
Récolté à : Pic du Pin, Port Boisé

HABITAT

Le papillon bleu est ubiquiste : il se rencontre aussi bien dans la forêt dense humide que dans la savane boisée ainsi que dans tous les écosystèmes intermédiaires.

RÉGIME ALIMENTAIRE

Les chenilles mangent des feuilles de Rutacées. Les papillons se nourrissent du nectar des fleurs, généralement pendant les heures les plus chaudes de la journée. Quand il butine, il ne se pose pas sur la fleur, ses ailes frissonnent et le maintiennent juste au-dessus de la fleur butinée.

Reproduction

Après l’accouplement, la femelle cherche une plante hôte (Rutacée sauvage ou un agrume) pour pondre une centaine d’œufs vert pâle et sphériques. Elle les dépose un par un sur la face supérieure des jeunes feuilles. En général, seulement 2 à 3 petits œufs sont déposés sur la même plante hôte. L’incubation dure 5 à 7 jours et le stade larvaire 27 à 30 jours. Les jeunes chenilles sont noires, puis changent de couleur pour devenir entièrement vertes et se confondre avec le feuillage. La chenille va, dans sa dernière phase de croissance juste avant la nymphose, confectionner trois zones d’'attache : une pour les fausses pates et deux situées latéralement comme une sangle qui vont la maintenir la tête indifféremment en haut ou à l’'horizontale. Enfin la chenille, juste avant de se nymphoser va tordre son corps vers l’'arrière.La durée du stade nymphal est de 18 à 20 jours. La chrysalide est généralement verte, parfois marron. Sa coloration la rend quasiment « invisible » sur la plante. Le papillon qui en sort peut vivre 21 à 26 jours.


Répartition géographique