Taxonomie

endemique
UICN

Synonymes

Pittosporum thyense Guillaumin

Statut liste rouge -

Vulnérable (VU) , évaluée le 23/07/2015

Description

Description Générale

Arbuste grêle ou petit arbre de 10 m de hauteur; rameaux peu nombreux; écorce gris clair, couverte de lenticelles.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce commune sur la Grande Terre, mais très localisée dans le Sud: Koghis, Thy, Mt Mou.

Habitat

En forêt dense et humide de moyenne altitude

Substrat

Sur sol profond sur schistes et peu profond sur roches ultramafiques

Feuille

Feuilles longuement pétiolées, entièrement recouverte d'un tomentum roux, laineux, elliptiques , groupées par 6 - 9 en pseudoverticilles, un peu coriaces; marge entière et ondulée.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches, tubulaires, sur des inflorescences terminales, en fascicules compactes contenant plus de 50 fleurs.

Fruits

Fruits en capsules à 2 - 3 valves, garnies de 3 ailes (crêtes) , la médiane plus développée et ondulée; graines nombreuses et noires, aplaties latéralement.

Reproduction

Floraison de juin à août avec un maximum en juillet. Fructification d'octobre à août

Particularité

Espèce surtout remarquable à ses feuilles rousses et ses fruits ornés de grandes crêtes.

Arbuste ou arbre endémique de Nouvelle-Calédonie pouvant atteindre 10 m. de haut, P. sylvaticum est une espèce très localisée dans le Sud de Grande Terre dans le secteur : Mont Mou, Monts des Koghis et vallée de la Thy. Espèce de forêt dense humide et de formation paraforestière, P. sylvaticum est le plus souvent présent sur schiste et parfois sur substrat ultramafique sur une gamme altitudinale de 200 à 900 mètres d'altitude. Son aire d'occupation et son aire d’occurrence sont de 16 et 38 km² respectivement. P.sylvaticum ne semble pas affecté par une menace en particulier. Néanmoins, avec une population totale estimée à moins de 1,000 individus matures, ce taxon n'est pas commun. D'après le critère D, P. sylvaticum est évalué vulnérable (VU) D1.

Aire géographique


P. sylvaticum est une espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie très localisée dans le Sud dans le secteur : Mont Mou, Monts des Koghis et vallée de la Thy.

Population


D'après son aire de répartition, la population totale de P. sylvaticum est estimé à moins de 1,000 individus matures.

Habitat


P. sylvaticum est une espèce de forêt dense humide et formation paraforestière, présente le plus souvent sur schiste et parfois sur substrat ultramafique sur une gamme altitudinale de 200 à 900 mètres d'altitude.

Menaces


P.sylvaticum ne semble pas affecter par une menace en particulier.

Conservation


Espèce non protégée par les codes de l'environnement provinciaux, P. sylvaticum est cependant présente dans deux aires protégées gérées par la Province Sud : la réserve naturelle du Mont Mou et la réserve naturelle de la Vallée de la Thy. Malgré plusieurs inventaires de la réserve du Mont Mou, l'espèce n'a plus été retrouvée depuis la première observation de Guillaumin. Il serait donc souhaitable de relancer les prospections sur cette zone et notamment sur zone nord-ouest du Mont Mou.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Tirel, C. & Veillon J.-M. 2002. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 24 : Pittosporaceae.

Experts


Assessor(s): Gemmill, C., Veillon, J., Amice, R., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Maggia, L.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Chanfreau, S.


Répartition géographique