Taxonomie

Dendrophyllanthus paucitepalus (Schmid) R.W.Bouman
endemique
UICN

Synonymes

Phyllanthus paucitepalus M.Schmid

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 27/10/2017

Description

Description Générale

Arbuste de 2 m, entièrement glabre; . axes feuillés, 60 - 80 cm, subcylindriques, très fins dans leur partie distale.

Type : MacKee 33702 (P00066311)

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce du Sud Ouest de la Grande Terre, a été récoltée dans la Vallée de Tontouta (Col de Mô).

Habitat

En sous - bois de la forêt basse sur forte pente.

Substrat

Sur sol d'éboulis pierreux, sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles opposées courtement pétiolées, assez distantes les unes des autres, un peu coriaces, ovées-lancéolées, 5 - 12 x 2 - 5 cm, arrondies ou un peu aigües au sommet, cordées voire engainantes à la base; 5 à 10 paires de nervures secondaires.

Phénologie (Fleur)

Fleurs verdâtres, avec 6 tépales; les mâles sur un pédicelle capillaire orné de bractées minuscules, avec 3 étamines courtes, groupées en inflorescences axillaires localisées au bout des axes feuillés; les femelles sur un pédicelle plus court et plus raide, isolées, avec 3 styles fins soudés en colonne.

Fruits

Capsules sphériques, jaune pâle à maturité; graines ornées de ponctuations très fines, peu visibles.

Reproduction

Fleurs et fruits observées en août.

Multiplication par bouturage de rameaux herbacés à semi-ligneux souvent facile chez les Phyllanthus (cf Gâteblé, 2016)

Particularité

Plante rare, récoltée une seule fois par MacKee en 1977.

Synonymes

Phyllanthus paucitepalus M.Schmid

Bibliographie

Bouman et al. (2022) A revised phylogenetic classification of tribe Phyllantheae (Phyllanthaceae)

Gâteblé G. 2016. "Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie". Au vent des Îles / Institut Agronomique neo-Calédonien, 624p.


Phyllanthus paucitepalus est un arbuste micro-endémique de la basse vallée de la Tontouta, au sud-ouest de la Grande Terre. Cette espèce pousse en sous-bois de forêt basse, sur forte pente, entre 36 et 500 m d’altitude. Connue de 3 loclaités, ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont toutes deux estimées à 16 km². Sa population est estimée à moins de 250 individus matures, et elle est menacée par les feux et l’activité minière. P. paucitepalus est donc classé En Danger (EN) selon les critères B1ab(i,ii,iii,iv,v)+2ab (i,ii,iii,iv,v);C2a(i); D avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Espèce micro-endémique de Nouvelle-Calédonie, connue uniquement de la basse vallée de la Tontouta, dans le sud-ouest de la Grande Terre.

Population


Le nombre d’individus est estimé à moins de 250. A ce jour, les prospections réalisées ont permis d’identifier environ 150 individus (IAC, Base de données ERM).

Habitat


Arbuste de sous-bois de forêt basse, sur forte pente ultramafique, entre 36 et 500 m d’altitude.

Menaces


Menaces identifiées : Feux et mine (Tomo (SMGM)).

Conservation


Cette espèce est protégée règlementairement en Province Nord, mais n'est présente dans aucune aire protégée. Elle bénéficierait de mesures d'urgence en matière de conservation ex situ et in situ. Il est recommandé d'assurer le suivi de la population existante, de préserver la population viable sur des périmètres délimités du site minier et d'informer la DSCGR (sécurité civile) sur la présence de l’espèce dans les zones concernées. De plus, il faudrait encourager les acteurs locaux à la mettre en pépinière et à l'intégrer dans les aménagements. Enfin, il est nécessaire de poursuivre les prospections à Tontouta pour mieux estimer la taille de population et son statut de menace. Tant que la vallée restera exploitée, il sera difficile d'envisager des mesures pérennes de conservation de l'espèce : il serait préférable de protéger certaines zones de la vallée.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Lannuzel, G.; Gâteblé, G.; Fogliani, B. 2017. Etude des Espèces Rares et Menacées des sites miniers de la SMT.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Barrière, R., Butin, J., Fleurot, D., Lagrange, A., Lannuzel, G., Letocart, I., Suprin, B.

Reviewer(s): Veillon, J.

Contributor(s): Russ, L.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique