Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 30/09/2016

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Gros palmier solitaire pouvant atteindre 20 m de haut avec un tronc brun, de 15 - 25 cm, robuste, couvert de ciactrices foliaires à peine marquées.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Ce palmier est localisé sur la Grande Terre, dans un secteur de la chaîne centrale compris entre le Nakada et le Plateau de Dogny.

Habitat

En forêt dense humide (F)

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat vulcano- sédimentaire.

Feuille

Feuilles 8 - 10 érigées ou un peu arquées, longues de 1,5 - 2,5 m, régulièrement pennées avec un petiole court 4 - 5 cm de long couvert d'un tomentum épais et brun; gaîne tubulaire de 0,80 - 1 m de long d'un gris violacé ou couverte d'écailles grisâtre en dehors, de couleur ivoire avec des tâches violettes vers le haut, en dedans.

Phénologie (Fleur)

1 inflorescence dressée et étalée 70 x 80 cm, bien ramifiée, couverte d'un tomentum dense blanc soyeux ou blanc sale, devenant grisâtre ou brunâtre en vieillissant

Fruits

Fruits subglobuleux, de 9 - 10 mm de diam., noirs à maturité, avec le résidu stigmatique subapical.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 


Basselinia tomentosa est un palmier endémique localisée près des sommets des Monts Nakada et Plateau de Dogny dans le centre-sud de la Grande Terre. C'est une espèce rare mais localement abondante en foret de montagne, souvent en crête, sur schiste entre 1000-1100 d'altitude. Cette espèce ne semble pas globalement menacée. La taille de la population est estimée à environ 1000 individus matures et les observations terrains indiquent une bonne régénération. Par conséquent, en utilisant le critère D, B. tomentosa est considéré comme une espèce Quasi Menacée (NT) proche du statut Vulnérable (VU) D1 et D2.

Aire géographique


Espèce localisée près des sommets des Monts Nakada et Dogny dans le centre-sud de la Grande Terre.

Population


Population localement abondante et estimée à environ 1000 individus matures.

Habitat


Espèce de forêt dense humide sur terrains schisteux à une altitude de 1 000-11000m.

Menaces


Cette espèce n'est pas globablement menacée. Les menaces potentielles identifiées sont la destruction de l'habitat par les cochons et la destruction des graines par les rats.

Conservation


Cette espèce est protégée par le code de l'environnement de la province Sud et province Nord mais n'est présente dans aucune aire protégée.

Bibliographie


Hodel, D. R., & Pintaud. 1998. The palms of New Caledonia / Les palmiers de Nouvelle-Calédonie..

Pintaud, J.-C., & Stauffer, F. W. 2011. A revision of the large-flowered group of Basselinia Vieill. sect. Taloua H. E. Moore & Uhl (Arecaceae).. Candollea(66) , p.147-154.

Pintaud J.C. 1999. Phylogénie, biogéographie et écologie des palmiers de Nouvelle-Calédonie.

Pintaud J.C. 2000. An introduction to the palms of New Caledonia.. Palms(44) , p.132-140.

Pintaud, J.-C., & Baker, W. J. 2008. A Revision of the Palm Genera (Arecaceae) of New Caledonia.. Kew bulletin(63) , p.61-73.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Canel, J., Ugolini, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Garnier, D., Goxe, J., Henry, B., Lespes, A., Letocart, D., Letocart, I., Mercier, B., Tiavouane, J., Veillon, J., Warimavute, G.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Maura, J., Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique