Taxonomie

Basselinia humboldtiana (Brongn.) H.E.Moore
endemique
protegee
UICN

Synonymes

Cyphokentia humboldtiana Brongn.

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 30/09/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Palmier solitaire pouvant atteindre 15m de haut, avec un tronc de 10 cm de diam, couvert de cicatrices foliaires proéminentes.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce se rencontre dans le Sud de la Grande Terre : Mt Humboldt,  Montagne des Sources, Koghi et vers Kouaoua.

Habitat

En forêt dense humide sur forte pente (F)

Substrat

Sur sol rocheux ou d'éboulis sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles environ 8, dressées puis étalées avec un pétiole court de 5 - 7 cm de long, en creux dessus, arrondi dessous, garnies de pennes coriaces; gaîne de 50 cm de long, vert sombre, couverte d'écailles d'un gris brun en dehors, jaunâtre avec des écailles brunâtres vers le haut en dedans.

Phénologie (Fleur)

2-5 inflorescences nettement sous les feuilles, horizontales avec les extrèmités pendantes, vertes ou rougeâtres vers la base; ramifications nombreuses..

Fruits

Fruits obovoïdes, 10 x 8 mm, brun foncé à maturité, avec le résidu stigmatique en position subapicale.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 

Synonyme

Cyphokentia humboldtiana


Basselinia humboltiana est un palmier endémique de la Nouvelle-Calédonie et localisée dans le sud de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. Les menaces principales proviennent de l'activité minière (Kouaoua) et de l'impact des rats et cochons sur les graines et sur la qualité de l'habitat. Sa zone d'occurence (EOO) est de 1739 km2 et sa zone d'occupation est de 36 km2 tandis que son nombre de loclaité est estimé à 7. En conséquence, Basselinia humboltiana est considéré comme Quasi-Menacé (NT) proche du Vulnérable (VU)B1ab(iii)+2ab(iii) avec un déclin de la qualité de l'habitat .

Aire géographique


Espèce ayant une distribution disjointe (localisée et éloignées): Mont Nekando, Montagne des Sources, Mé Ori, Mont Humbolt, Mt Dzumac, Kouakoué et Ménazi

Population


La taille de la population n'est pas connue mais les observations de terrains indiquent une petite population (pieds isolés). Nombre de sous populations est estimé à 8.

Habitat


Espècede sous bois de forêt dense humide sur roches ultrabasiques entre 800-1000 m d'altitude.

Menaces


Les principales menaces identifiées sont la dégradation de l'habitat par l'activité minière (Kouaoua) et les cochons et l'impact des rats sur la consommation des graines.

Conservation


Basselinia humboltiana est une espèce protégée par le code de l'environnement de la Province Nord et est présent dans 3 aires protégées: Montagne des Sources, Massif du Kouakoué, Mont Humboldt .

Bibliographie


Pintaud J.C. 1999. Phylogénie, biogéographie et écologie des palmiers de Nouvelle-Calédonie.

Hodel, D. R., & Pintaud. 1998. The palms of New Caledonia / Les palmiers de Nouvelle-Calédonie..

Pintaud J.C. 2000. An introduction to the palms of New Caledonia.. Palms(44) , p.132-140.

Pintaud, J.-C., & Baker, W. J. 2008. A Revision of the Palm Genera (Arecaceae) of New Caledonia.. Kew bulletin(63) , p.61-73.

Pintaud, J.-C., & Stauffer, F. W. 2011. A revision of the large-flowered group of Basselinia Vieill. sect. Taloua H. E. Moore & Uhl (Arecaceae).. Candollea(66) , p.147-154.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Canel, J., Ugolini, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Garnier, D., Goxe, J., Henry, B., Lespes, A., Letocart, D., Letocart, I., Mercier, B., Tiavouane, J., Veillon, J., Warimavute, G.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Tanguy, V., Maura, J., Warimavute, G.


Répartition géographique