Taxonomie

Strasburgeria robusta (Vieill. ex Pancher & Sebert) Guillaumin
endemique
UICN

Synonymes

Montrouziera robusta Vieill. ex Pancher & SebertStrasburgeria calliantha Baill.

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 07/04/2017

Description

Description Générale

Arbre. Seule espèce du genre Strasburgeria de la famille des Strasburgeriaceae (autrefois famille endémique au Territoire) regroupant depuis APG3 aussi le genre Ixerba de Nouvelle-Zélande)

Habitat

Sud de la Grande Terre. Forêts denses humides (F)

Phénologie (Fleur)

Fleurs grandes mais peu voyantes;

Fruits

Fruit ressemblant à une petite pomme;


Synonyme

Montrouziera robusta Vieill. ex Pancher & Sebert
 

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle d'Attims.
 


Strasburgeria robusta est un petit arbre (4-10m) endémique de Nouvelle-Calédonie restreint au massif du Sud de la Grande Terre. Cette espèce se trouve en forêt humide de moyenne à haute altitude (300-1,200m) sur substrat ultramafique. Cette espèce ne semble pas aujourd'hui globalement menacée. Cette espèce a une valeur phylogénétique importante car elle fait partie de la petite famille Strasburgeriaceae qui contient 2 genres mono-spécifiques, l'un en Nouvelle-Zélande (Ixerba) et l'autre en Nouvelle Calédonie (Strasburgeria). Strasburgeria robusta est donc considérée en préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Grande Terre : massif du Sud (Thy, montagne des Sources, Pourina, Dzumac, Mont-Mou, Kouakoué, NGoye, Saille), ancienne récolte à Houaïlou (Pancher)

Habitat


Arbre (4-10m) de forêt humide (parfois maquis) de moyenne à haute altitude sur substrat ultramafique

Menaces


Mine (camp des Sapins)

Conservation


Espèce non protégée règlementairement. Espèce présente dans 9 réserves : Rivière bleue, Montagne des Sources, Haute Dumbéa, Haute Yaté, Mont Mou, la Dumbéa, Forêt de Saille, Massif du Kouakoué, Vallée de la Thy Cette espèce a une valeur phylogénétique importante car elle fait partie de la petite famille Strasburgeriaceae qui contient 2 genres mono-spécifiques, l'un en Nouvelle-Zélande (Ixerba) et l'autre en Nouvelle Calédonie (Strasburgeria).

Bibliographie


Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Veillon, J., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Suprin, B.

Reviewer(s): Pillon, Y.

Facilitator(s): Tanguy, V., Maura, J., Warimavute, G.


Répartition géographique