Taxonomie

Pleioluma sebertii (Pancher) Swenson & Munzinger
endemique
UICN

Synonymes

Beccariella sebertii (Pancher) PierrePouteria sebertii (Pancher) Baehni

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 29/11/2019

Description

Description Générale

Arbuste de 1 à 5 m de haut. Rameaux et jeunes feuilles couvertes de petits poils roux.

Type : Sébert 49 (P00402856)

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce présente principalement sur les massifs ultramafiques du Grand Sud, au sud de la Grande Terre, ainsi que près de Ouinné.

Habitat

Maquis minier, forêts ouvertes, jusqu'à 600 m d'altitude

Substrat

Sur substrat ultramafique

Feuille

Feuilles gauffrées, obovées-oblongues, jusqu'à 22 cm de long et 8 cm de large, atténuées ou pointues au sommet, , très coriaces, devenant glabres dessus sauf sur la nervure médiane, poilues et rousses dessous. Nervures proéminentes dessous. Pétiole velu, jusqu'à 2 cm de long. Les jeunes feuilles sont entièrement rousses.

Phénologie (Fleur)

Fleurs à l'aisselle des feuilles terminales. Pédicelles courts, épais, pubescents. 5 sépales poilus, de 4-5 mm de long. Pétales fusionnés en tube de 2,5 mm de long, avec 5 lobes au sommet de 2 mm. 5 étamines insérées à mi-hauteur du tubeOvaire pubescent. Style velu à la base, glabre au sommet. Stigmate 5-lobé. 

Fruits

Fruits obovoïdes, 2 x 1 cm, comportant 2-3 graines. Péricarpe mince. 

Graines obovoïdes fusiformes, de 1,2 cm de long. Cicatrice linéaire sur environ la moitié de la face ventrale.

Reproduction

Multiplication par bouturage assez difficile (cf Gâteblé, 2016)

Particularité

Se reconnaît par ses grandes feuilles au velouté rouge et à la nervation proéminente.

Synonymes

Beccariella sebertii (Pancher) Pierre
Chrysophyllum sebertii Pancher 

Référence

Aubréville A. 1967. "Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Fascicule 1 : Sapotacées". Muséum national d'Histoire naturelle, Paris, 106 : 108

Gâteblé G. 2016. "Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie". Au vent des Îles / Institut Agronomique neo-Calédonien, 624p.

Swenson, U., S. Nylinder et J. Munzinger (2018) Phylogeny, species delimitation and revision of Pleioluma (Sapotaceae) in New Caledonia, a frequently gynodioecious genus. Australian Systematic Botany, 31, 120–165. https://doi.org/10.1071/SB17040



Pleioluma sebertii est un arbuste ou arbre endémique de Nouvelle-Calédonie, restreint au massif ultramafique du sud de la Grande Terre, ainsi que l'île des Pins. On le retrouve en forêt ouverte sur substrat ultramafique jusqu'à 600 m d'altitude. Certaines sous-populations peuvent être touchées par les incendies ou les activités minières. Ses aires d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont estimées à 1196 et 268 km², respectivement, et le nombre de localités est estimé supérieur à dix. En conséquence, P. sebertii est classée Quasi-menacée (NT), proche de Vulnérable suivant les critères B1ab(ii,iii,iv,v)+2ab(ii,iii,iv,v).

Aire géographique


Espèce endémique de Nouvelle-Calédonie, restreinte au massif ultramafique du sud de la Grande Terre, jusqu'au mont Kouakoué.

Population


La taille de la population est inconnue, mais les observations de terrain indiquent que l’espèce est assez abondante.

Habitat


Arbre ou arbuste de forêt ouverte et de maquis sur substrat ultramafique, jusqu'à 600 m d'altitude.

Menaces


Certaines sous-populations peuvent être impactées par les feux de brousse et des activités minières (Goro (Vale)).

Conservation


P. sebertii n’est pas protégée réglementairement en Nouvelle-Calédonie, mais se trouve dans plusieurs aires protégées : réserves du massif du Kouakoué, de la Montagne des Sources, du Barrage de Yaté, de la Forêt Cachée, des Chutes de la Madeleine et de la Forêt Nord, parcs provinciaux de la Rivière Bleue et de la Côte Oubliée.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Aubréville A. 1967. Flore de la Nouvelle Calédonie et dépendances. Volume 01 : Sapotacées.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Rouhan G., Bruy, D., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2020. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia [continuously updated].

Swenson U., Nylander J.A.A. & Munzinger J. 2018. Phylogeny, species delimitation and revision of Pleioluma (Sapotaceae) in New Caledonia, a frequently gynodioecious genus. Australian Systematic Botany(31) , p.120-165.

Experts


Assessor(s): Barrault, J., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Laudereau, C., Mandaoué, L., Munzinger, J., Vandrot, H.

Reviewer(s): Swenson, U.

Facilitator(s): Tanguy, V., Meyer, S., Warimavute, G.


Répartition géographique