Taxonomie

Thiollierea lenormandii (N.Hallé & Jérémie) Barrabé & Mouly
endemique
protegee
UICN

Synonymes

Bikkia lenormandii N.Hallé & Jérémie

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 21/04/2017

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description générale

Arbuste plus ou moins buissonnant à élancé pouvant atteindre 5 m de haut

Type : MacKee 24529 (P00645012)

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce présente sur les massif du Koniambo et de Tiébaghi

Habitat

Maquis minier, entre 50 et 450 m d'altitude

Substrat

Terrain rocheux serpentineux, sur sol nu et érodé

Feuilles

Feuilles vert foncé en dessus, vert clair brillant en dessous

Phénologie (Fleur)

Inflorescences à l'aisselle des feuilles, pendantes, en forme de cloches. Corolle formant un tube rouge vif en dehors et jaune vif dedans

Fruits

Fruits verts

Reproduction

Floraison entre septembre et décembre.

Multiplication par bouturage très difficile, déconseillé (cf Gâteblé 2016)

Synonymes

Bikkia lenormandii N.Hallé & Jérémie

Bibliographie

Adansonia n.s., 15: 349. 1975

Barrabé L., Mouly A., Lowry II P. P. & Munzinger J. 2011. — Reinstatement of the endemic New Caledonian genus Thiollierea Montrouz. (Rubiaceae) necessitated by the polyphyly of Bikkia Reinw. as currently circumscribed. Adansonia, sér. 3, 33 (1)

Gâteblé G. 2016. "Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie". Au vent des Îles / Institut Agronomique neo-Calédonien, 624p.


Thiollierea lenormandii est un arbuste endémique restreint au massif du Koniambo au Nord de la Grande Terre. On le retrouve en maquis et maquis paraforestier de basse altitude sur serpentine à une altitude de 50-450 m. La principale menace provient de la dégradation de la qualité de l'habitat due aux feux de brousse et à l'activité minière sur le massif du Koniambo. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 43 km² et 40 km² tandis que le nombre de localités est estimé à quatre. En conséquence, Thiollierea lenormandii est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de l'ensemble des sous-critères concernés.

Aire géographique


Thiollierea lenormandii est un arbuste endémique restreint au massif du Koniambo au Nord de la Grande Terre.

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Espèce qui se trouve en maquis et maquis paraforestier de basse altitude sur serpentine à une altitude de 50-450 m.

Menaces


Certaines sous-populations peuvent être impactées par les feux de brousse et l'activité minière: Koniambo (KNS).

Conservation


Espèce protégée par les codes de l'environnement, elle n'est présente dans aucune réserve. L'espèce bénéficierai de mesures d'urgence en matière de conservation ex-situ and in-situ. Il est recommandé d'assurer le suivi de la population existante, de préserver la population viable sur un périmètre délimité.Il est recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) de la situation de l'espèce sur les zones identifiées.

Bibliographie


Barrabé L., Mouly A., Lowry II P.P. & Muzinger J. 2011. Reinstatement of the endemic New Caledonian genus Thiollierea Montrouz. (Rubiaceae) necessitated by the polyphyly of Bikkia Reinw. as currently circumscribed. Adansonia(33) , p.115-134.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Barrabé, L., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Héquet, V., Lannuzel, G., Suprin, B., Veillon, J.

Reviewer(s): Cazé, H.

Contributor(s): Mouly, A.

Facilitator(s): Maura, J., Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique