Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 11/09/2015

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

description générale

Plante haute  de 20-50 cm. Type : Virot 1399

Habitat

Maquis dégradé ou forêt

fleurs

Fleurs de couleur jaune clair +/- vertes ou jaunes pâle lavé de rose avec la labelle charnue, étroite et longue.

Synonymie

Cannaeorchis atractoglossa (N.Hallé) M.A.Clem. ; D.L.Jones

Particularité :

Elle ne diffère de la variété-type que par la lame charnue de son labelle qui est à la fois plus étroit et un peu plus long.

Référence

  • Hallé, N. 1977. « Orchidacées ». In Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances, Muséum National d’Histoire Naturelle, 8:568. Paris


Dendrobium polycladium var. atractoglossum est une orchidée endémique de la Nouvelle-Calédonie répartie dans la partie Nord de la Grande Terre entre 300-900 m d'altitude. La population, estimée à moins de 2500 individus matures avec un déclin continu du nombre d'individus matures estimé es tdu par l'impact de l'activité minière, des espèces invasives et des feux. Ainsi D. polycladium var. atractoglossum est considérée en Danger (EN) C2a(i).

Aire géographique


Localisée dans le Nord de la Grande Terre.

Population


D'apres les experts RLA, la taille de la population est estimée à moins de 2 500 individus matures.

Habitat


Maquis dégradé ou Forêt sur des sols ultramafiques entre 300-900 m d'altitude/

Menaces


Les pricipales menaces sont les feux, les cochons sauvages, et le cerf (Rusa timorensis) qui contribue au déclin de la population et eu déclin de la qualité de l'habitat.

Conservation


D. polycladium var. atractoglossum est protégée par le code de l'environnement de la Province Nord et de la Province Sud et n'est présente dans aucune aire protégée. Recommandation: Mise en protection d'une ppopulation viable dans les concessions minières et effectuer une étude de génétique de la population ainsi qu'un programme de replantation de ces espèces. Un suivi de ces populations est aussi recommandé.

Bibliographie


Hallé N.; Aubréville A.; Leroy J. F.; 1977. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 8: Orchidaceae.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Butin, J., Laudereau, C., Amice, R., Cazé, H., Fleurot, D., Frayssinet, I., Garnier, D., Goxe, J., Gâteblé, G., Veillon, J., Villegente, J.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Contributor(s): Faria, E.

Facilitator(s): Chanfreau, S.


Répartition géographique