Taxonomie

endemique
protegee

Synonymes

Ficus mutabilis var. coriacea BureauFicus mutabilis var. parvifolia Bureau

Statut liste rouge -


Espèce protégée -

en Province Nord

Description

DESCRIPTION GÉNÉRALE

Arbuste ou arbre jusqu'à 10 m. Peu ou pas de latex. Rameaux leptocaules 3-4 mm, bruns pâles. Limbe 6-16 x 2.5-8 cm, elliptique à ové, plus ou moins promptement acuminé, base légèrement cordée à cunée, nervation secondaire 6-9 paires, largement espacées, peu saillantes, brochidodromes loin du bord. Une a deux paires de nervation basale avec deux glandes discrètes. Pétiole 15-40 mm de long. Figues axillaires par paire, 10-12 mm de diamètre, plus ou moins arrondies, glabres ; pédoncule poilu, 1.5-2 mm de long, pédicelle 1-5 mm, bractées basales poilues persistantes. Figues densément couvertes de poils à l'intérieur. Pédicelle floraux très velus.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

N'est ici représenté que dans des lambeaux de forêts vallicoles et n'est signalé en forêt sèche que dans la forêt de Tiéa et sur l'île de Balabio.

Habitat

Cette espèce qui a certainement régressé en forêt sèche se trouve de manière plus fréquente dans des forêts plus humides de basse altitude, dans la région de Koumac le long de la route Koné-Tiwaka, et sur la côte est dans les régions de Hienghène, Poindimié, Touho et Houailou.

Signalée comme espèce rare par Corner (1970), elle a fait l'objet de nouvelles récoltes et apparaît aujourd'hui plus fréquente qu'il n'apparaissait en 1970. Notre analyse du degré de menace pesant sur cette espèce concorde avec celle de Ungricht et al (2005).

Référence


Espèces menacées des lambeaux de forêt sèche de la zone comprise entre Païta et Boulouparis
(Extrait d'un manuscrit en préparation par T.Jaffré, F. Rigault, J. Munzinger)

Particularité

Situation IUCN : VU
 


Répartition géographique