Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Carpolepis laurifolia var. demonstrans ( Tison) J.W.Dawson Metrosideros demonstrans Tison

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 26/10/2018

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale


Arbuste ou arbrepouvant atteindre 18 - 20 m ; jeunes rameaux de section polygonale, souvents ailés; écorce rugueuse et écailleuse.

Répartition en Nouvelle-Calédonie


Cette espèce, largement répandue sur la Grande Terre, est dotée de 2 variétés.


Feuille


Feuilles pétiolées, verticillées par 3, coriaces, obovales, 8 - 17 x 2,5 - 6, obtuses ou arrondies au sommet, en coin ou atténuées à la base; nervures visibles. Pétiole de 1-3 cm Nervures plus ou moins visibles au-dessus, plus distinctes en dessous. Les feuilles des jeunes individus sont généralement beaucoup plus grandes que celles des adultes. Les derniers rameaux des adultes sont anguleux. Les feuilles et les rameaux jeunes sont souvent ";poilus";, avec des poils argentés.

Phénologie (Fleur)


Fleurs courtement pédicellées, jaune vif, groupées par 2 - 3 sur des inflorescences . Inflorescences composées de 3 - 5 groupes de 3 inflorescences élémentaires; hypanthioum obconique; étamines 45 - 100 exsertes.

Fruits


Fruits en capsules fortement bombées.


Particularité


Cette espèce se distingue en particulier par ses feuilles et ses fleurs souvent disposées par 3, ainsi que par la longueur des étamines et des styles.

L'architecture de cette espèce et des variétés qui lui sont associées, est conforme au Modèle de Rauh.

Référence


Espèce anciennement sous Carpolepis :

Pillon Y., Lucas E., Johansen J.B., Sakishima T., Hall B., Geib S.M., & Stacy E.A. 2015. An expanded Metrosideros (Myrtaceae) to include Carpolepis and Tepualia based on nuclear genes. Systematic Botany, 40(3): 782-790.

Les deux variétés ne sont plus reconnues :

https://doi.org/10.11646/phytotaxa.347.2.10


Metrosideros laurifolia est un arbuste ou arbre endémique de Nouvelle-Calédonie, largement distribué du nord au sud de la Grande Terre. On le retrouve en forêt dense humide ou maquis sur substrat ultramafique ou volcano-sédimentaire de 150 à 1600 m d'altitude. Certaines sous-populations peuvent être touchées par les incendies ou les activités minières, mais l'espèce ne semble globalement pas menacée. Ses aires d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont estimées à 10180 et 336 km², respectivement. En conséquence, M. laurifolia est classé en Préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Espèce endémique de Nouvelle-Calédonie, largement répartie du nord au sud de la Grande Terre, de la Plaine des Lacs à Mandjélia.

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Arbuste ou petit arbre de maquis ou de forêt dense humide sur substrat ultramafique ou volcano-sédimentaire de 150 à 1600 m d'altitude.

Menaces


Bien que certaines sous-populations puissent être impactées par les incendies ou les activités minières (Goro (Vale), Camp des Sapins et Tiébaghi (SLN), Koniambo (KNS)), cette espèce est très commune ne semble globalement pas menacée.

Conservation


M. laurifolia est protégé réglementairement en Province Nord et se trouve dans de nombreuses aires protégées : réserves du mont Panié, de l'Aoupinié, de la Forêt de Saille, du pic Ningua, du mont Do, du mont Humbodt, du massif du Kouakoué, du mont Mou, de la Vallée de la Thy, de la Montagne des Sources et du pic du Grand Kaori, parcs provinciaux des Grandes Fougères, de la Rivière Bleue et de la Côte Oubliée.

Bibliographie


Dawson J.W. 1992. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 18 : Myrtacées Leptospermoïdées.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Henry, B., Héquet, V., Lagrange, A., Lannuzel, G., Mandaoué, L., Pillon, Y., Veillon, J.

Reviewer(s): Vandrot, H.

Facilitator(s): Warimavute, G., Meyer, S.


Répartition géographique