Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 28/11/2018

Description

 Habitat

Forêts denses humides (F)

Référence

LR Perrie, LD Shepherd, PJ Brownsey, J Larraín, B Shaw, L Thouvenot & M von Konrat (2016) Rediscovery and reinstatement of the New Caledonian endemic filmy fern Hymenophyllum pumilio Rosenst., New Zealand Journal of Botany, 54:1, 1-10, DOI: 10.1080/0028825X.2015.1100640


Hymenophyllum pumilio est une tès petite fougère épiphyte sur tronc d'arbre, endémique de la Nouvelle-Calédonie, restreinte au nord est de la Grande Terre. Cette espèce, décrite en 1911 à partir d'une seule collecte et n'a été redécouverte qu'en 2012. Elle pousse en forêt dense humide sur tronc moussu entre 200 et 700 m d'altitude. Ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont respectivement égales à 294 et 20 km². La taille de la population est inconnue mais les rapports d'observations de terrain indiquent une population peu commune répartie dans 4 localités. En tenant compte de la menace potentielle des feux et des espèces invasives (cochons) sur son hôte et en raison de sa faible abondance, H. pumilio est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab (iii,v)+2ab(iii,v).

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie connue uniquement de 4 localités restreintes au nord est de la Grande Terre : Tao, Diahoué, Bwa tello, Poindimié.

Population


La taille de la population n'est pas connue mais les observations terrains indiquent une espèce peu commune.

Habitat


Petite fougère épiphyte sur tronc d'arbre mousseux présente dans les forêts denses humides entre 200 et 700 m d'altitude.

Menaces


Menaces potentielles : les espèces invasives (cochons) et les feux à Tao qui dégradent la qualité de l'habitat sur l'espèce.

Conservation


Hymenophyllum pumilio n'est protégé par aucune législation en Nouvelle-Calédonie mais il est présent dans 1 seule aire protégée : Mont Panié. L'espèce n'est pas assez récoltée en raison de sa très petite taille. L'espèce est donc à rechercher dans des habitats similaires.

Bibliographie


Del Rio, A. & al. 2017. Origins of the fern genus Hymenophyllum (Hymenophyllaceae) in New Caledonia: Multiple independent colonizations from surrounding territories and limited in situ diversification. Taxon(66(5)) , p.1041-1064.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Ebihara A.,Iwatsuki K., Ito M., Hennequin S., Dubuisson J.Y. 2007. A global molecular phylogeny of the fern genus Trichomanes (Hymenophyllaceae) with special reference to stem anatomy. Botanical Journal of the Linnean Society,(155(1)) , p.1-27.

Perrie L.R., Shepherd l;d;, Brownsey P.J., Larrain J., Thouvenot L., vn Konrat M. 2016. Rediscovery and reinstatement of the New Caledonian endemic filmy fern Hymenophyllum pumilio Rosenst.. New Zealand Journal of Botany,(54) , p.1-10.

Ebihara A., Dubuisson J.-Y., Iwatsuki K., Hennequin S., Ito M. 2006. A taxonomic revision of Hymenophyllaceae. Blumea(51(2)) , p.221-280.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Rouhan G., Bruy, D., Veillon J.-M., & M. Chalopin. 2019. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia..

Experts


Assessor(s): Amice, R., Butin, J., Garnier, D., Veillon, J., Fleurot, D., Laudereau, C., Suprin, B., Mandaoué, L.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Contributor(s): Perrie, L., Rouhan, G.

Facilitator(s): Meyer, S., Warimavute, G.


Répartition géographique