Taxonomie

Podonephelium davidsonii Munzinger, Lowry, Callm. & Buerki
endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 12/02/2015

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Description Générale

Arbuste/arbre jusqu’à 8m de haut

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce présente sur la côte Ouest de la Grande-Terre (de Moindou à Pouembout)

Habitat

Forêt sèche
Altitude : de 10 à 40m

Substrat

Sur sol volcano-sédimentaire

Feuille

Feuilles longues de 4,5 à 9,5 cm (pétiole + rachis), folioles sessiles et plates (de 2 à 3 paires, plus rarement 4 ou 5), alternes à sub-opposées. Limbe discolore.

Phénologie (Fleur)

Inflorescence de couleur ";ferrugineuse";, fleur à pilosité courte.

Fruits

Fruit globuleux (fruit mature inconnu), 6–8 mm de diamètre, surface marron-gris, velus, sans ornementation.

Reproduction

Fleurs observées en décembre-janvier. Fruits quasi-mûrs observés de mars à août

 

Dénommé en l'honneur de Christopher Davidson


Arbuste/arbre endémique de Nouvelle-Calédonie de forêt sèche réparti de Poya à Pouembout sur la côte ouest de la Grande Terre Estimation de 5 localités Déclin de l'EOO, AOO, qualité de l'habitat et nombre d'individus Espèce classée en danger (EN) B1ab(i,ii,iii,v)&2ab(i,ii,iii,v).

Aire géographique


Réparti de Poya à Pouembout sur la côte ouest de la Grande Terre

Population


Population size is unknown.

Habitat


Forêt sèche (10-40m)

Menaces


Dégradation et réduction de la forêt sèche causée par les feux de brousse, les espèces envahissantes (cerf (Rusa timorensis)), l'urbanisation et l'agriculture

Conservation


Podonephelium davidsonii is not protected by local legislation. Dry forests are a patrimonial ecosystem protected by the Code de l'Environnement of the Province Sud.One sub-population occurs in the Conservatoire Botanique de Tiéa, a 32.5 ha parcel located in an area that was previously private land managed by the Programme Forêt Sèche, but which was recently bought by the Northern Province and is scheduled to become a permanent reserve in the near future.This species would benefit from further in situ and ex situ conservation actions. It is moreover recommended to get an estimation of the number of mature individuals.

Bibliographie


Munzinger J. et al. 2013. A Taxonomic Revision of the Endemic New Caledonian Genus Podonephelium Baill. (Sapindaceae). Systematic botany(38) , p.1105-1124.

Bouchet, P.; Jaffré, T. and Veillon J.-M. 1995. Plant extinction in New Caledonia: protection of sclerophyll forest urgently needed. Biodiversity and Conservation(4) , p.415-428.

Experts


Assessor(s): Tanguy, V.

Reviewer(s): Schatz, G.

Contributor(s): Butin, J., Barrabé, L., Fleurot, D., Barrière, R., Vandrot, H., Munzinger, J.


Répartition géographique