Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 29/11/2019

Description

dESCRIPTION Générale

Arbuste jusqu'à 4 m de haut. Type : MacKee 33512

Distribution en Nouvelle Calédonie

L'espèce est connue du dôme de Tiébaghi et des roches de la Ouaïème.

Habitat

Supposé en maquis haut, mais l'écologie de l'espèce reste à préciser.

Feuilles

Feuilles elliptiques ou obovales, 6-11 x 3-4 cm, à tomentum ferrugineux sur les deux faces, rapidement glabrescent, pétiole ferrugineux de 10-22 mm.

Fleurs

2 à 3 fleurs par fascicules, sessiles. Corolle crème, 4-5 mm, marge des lobes glabres.

Particularité

L'espèce peut facilement être confondue avec Pichonia daenikeri lorsque stérile. Elle en diffère cependant par une nervation avec des nervures tertiaires obliques, quant P. daenikeri a des nervures tertiaires réticulées. Par ailleurs, sur P. daenikeri, les nervures secondaires forment des boucles vers la marge (nervation brochidodrome), contrairement à P. butinii.

Référence

Swenson, U., S. Nylinder et J. Munzinger (2018) Phylogeny, species delimitation and revision of Pleioluma (Sapotaceae) in New Caledonia, a frequently gynodioecious genus. Australian Systematic Botany, 31, 120–165. https://doi.org/10.1071/SB17040



Pleioluma butinii est un arbuste endémique de Nouvelle-Calédonie, uniquement connu deux stations distantes dans le nord de la Grande Terre. Cette espèce pousse en maquis sur substrat ultramafique entre 350 et 650 m d'altitude. La principale menace provient des activités minières, qui risquent de faire disparaître l'une des deux sous-populations connues. Ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont toutes deux égales à 8 km², et les localités sont estimées à deux et considérées sévèrement fragmentées. En conséquence, P. butinii est classée En Danger Critique (CR) suivant les critères B1ab(i,ii,iii,iv,v)+2ab(i,ii,iii,iv,v), avec un déclin continu de l'ensemble des sous-critères.

Aire géographique


Espèce endémique de Nouvelle-Calédonie, uniquement connue de deux stations distantes dans le nord de la Grande Terre : Tiébaghi et Roches de la Ouaieme.

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Arbuste de maquis ou sous-bois de maquis paraforestier sur substrat ultramafique entre 350 et 650 m d'altitude.

Menaces


La principale menace provient actuellement des activités minières à Tiébaghi (SLN), qui risquent fort de causer la disparition de cette sous-population.

Conservation


P. butinii n'est pas protégée réglementairement en Nouvelle-Calédonie et elle n'est présente dans aucune aire protégée. L'espèce bénéficierait de mesures d'urgence en matière de conservation ex situ et in situ. Il est recommandé d'assurer le suivi de la population existante, de préserver la population viable sur des périmètres délimités du site minier de Tiébaghi. De plus, des prospections sont recommandées sur les flancs ouest des roches de la Ouaieme, où l'espèce n'a pas été revue depuis 1966.

Bibliographie


Swenson U., Nylander J.A.A. & Munzinger J. 2018. Phylogeny, species delimitation and revision of Pleioluma (Sapotaceae) in New Caledonia, a frequently gynodioecious genus. Australian Systematic Botany(31) , p.120-165.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Rouhan G., Bruy, D., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2020. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia [continuously updated].

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Barrault, J., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Laudereau, C., Mandaoué, L., Munzinger, J., Vandrot, H.

Reviewer(s): Swenson, U.

Facilitator(s): Tanguy, V., Meyer, S., Warimavute, G.


Répartition géographique