Taxonomie

Stenocarpus trinervis (Monrouz.) Guillaumin
endemique
protegee

Synonymes

Stenocarpus acaciaefolius GuillauminLomatia trinervis Montrouz.

Statut liste rouge -


Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste ou arbre pouvant atteindre 20 m, à cime arrondie; rameaux nombreux , les jeunes velus rubigineux, les âgés glabres et arrondis; écorce grisâtre crevassée longitudinalement, couverte de nombreuses lenticelles.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce commune sur la Grande Terre, à Bélep et à l'Ile des Pins a été subdivisée en 2 variétés.

Habitat

voir variétés.

Substrat

voir variétés.

Feuille

Feuilles entières, (3 - 5 nervures rarement 7), minces ou épaisses, coriaces, dressées et raides, les jeunes entièrement rubigineuses, les âgées elliptiques ou obovales, gandolées, un peu asymétriques, arrondies au sommet, en coin à la base; marge fréquemment crispée et ondulée; nervures peu visibles; pétiole long de 8 - 10 mm.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches, blanchâtres, parfois jaunes, ( 4 - 25 par ombelle), odorantes, avec un pédicele grêle velus, sur des inflorescences isolées ou par groupe de 2 - 7, terminales ou axillaires, plus courtes que les feuilles.

Fruits

Follicules 40 - 100 x 3 - 5 mm, glabres et noirâtres à maturité.

Reproduction

voir variétés.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle d'Attims.

Répartition géographique