Taxonomie

endemique
UICN

Synonymes

Oxera sulfurea var. longipetiolata Guillaumin

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 08/09/2017

Description

Description Générale

Arbuste ou petit arbre pouvant atteindre 10 m avec un tronc de 10 à 30 cm de diamètre, ou parfois liane grêle ; entre-noeuds lisses; écorce brun foncé couverte de lenticelles éparses

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est largement répandue sur l'ensemble du Territoire : en particulier le long de la côte ouest et dans le sud de la Grande Terre, à l'Ile des Pins, à Lifou et à Maré.

Habitat

En sous-bois de la forêt mésophylle, dans les formations sclérophylles et dans le maquis.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond, colluvial ou alluvial, plus rarement sur substrat ultramafique, plus souvent sur substrat sédimentaire et sur sol érodé sur calcaire soulevé.

Feuille

Feuilles pétiolées, verticillées concentrées vers l'extrèmité des axes, glabres, coriaces, lancéolées, 6 - 20 x 1 - 7 cm, parfois falquées, arrondies ou aigües et parfois grossièrement dentées au sommet, atténuées ou en coin à la base; marge entière, irrégulièrement ondulée; 6 - 12 paires de nervures latérales.

Phénologie (Fleur)

Fleurs jaune soufre, villeuses, sur des inflorescences plus ou moins longues, axillaires sur les jeunes rameaux ou caulinaires sur le vieux bois; calice petit en forme de coupe, villeux, avec 4 - 5 lobes dressés largement triangulaires; corolle conique, villeuse, à peine arquée vers le milieu, avec des lobes arrondis et réfléchis; étamines jaune pâle longuement exsertes.

Fruits

Fruits jaune orangé et odorants à maturité ; méricarpes un peu sillonés, verruqueux; endocarpe épais et lisse; graine lisse.

Reproduction

Floraison étalée sur l'ensemble de l'année. Fruits observés de septembre à janvier.

Particularité

Cette espèce ornementale se cultive facilement; elle pousse à mi-ombre et fleurit au bout de 4 ans à partir de la graine.
On peut aussi la maintenir en buisson.

Téléchargez la fiche de culture (fichier pdf de 846 ko) réalisée par la station SRMH-IAC.


Oxera sulfurea est un petit arbre ou arbuste parfois sarmenteux ou lianescent présent en forêt dense humide, sèche ou mésophile sur substrat calcaire ou volcano-sédimentaire. Largement répartie du nord au sud de la Grande Terre, l'Ile des Pins et les îles Loyauté (Maré, Lifou), l'espèce est assez abondante avec une aire d'occupation (AOO) de 168 km² et une aire d'occurrence (EOO) de 42 750 km². O. sulfurea est donc classée en Préoccupation Mineure (LC).

Aire géographique


Large répartition du nord au Sud de la Grande Terre, l'Ile des Pins et les îles Loyauté (Maré, Lifou).

Population


La taille des populations n'est pas connue, mais les observations terrains indiquent une population assez importante avec une bonne régénération en forêt dense humide.

Habitat


Espèce de forêt dense humide, forêt sèche et forêt mésophylle sur substrat calcaire et volcano-sédimentaire jusqu'à 300 m d'altitude.

Menaces


Cette espèce ne semble globalement pas menacée aujourd'hui, mais certaines sous-populations peuvent être impactées par les espèces invasives (cerfs (Rusa timorensis) et cochons (Sus scrofa)), les feux, l’urbanisation, l’agriculture et le pâturage (Pouembout, Poya).

Conservation


Cette espèce n’est protégée par aucune législation en Nouvelle-Calédonie et elle n'est présente dans aucune aire protégée. Cette espèce est cultivée en pépinière à la station de Saint-Louis de l'IAC (Institut agronomique de Nouvelle-Calédonie) et aussi dans un grand nombre de jardins privés sur Nouméa.

Bibliographie


Gâteblé G. and Munzinger J. 2011. Réhabilitation d'Oxera pancheri Dubard (Lamiaceae), espèce menacée de la Nouvelle-Calédonie. Adansonia(34 (2)) , p.377-388.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Mabberley DJ, de Kok RPJ. 2004. Labiatae. In: Morat P,ed. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendance.

Barrabé L, Karnadi-Abdelkader,G, Ounemoa,J,de Kok RPJ., Robert N, Gâteble,G. 2015. Recircumscription of Oxera (Lamiaceae: Ajugoideae) ta include Faradaya based on molecular and anatomical data. Botanical Journal of the Linnean Society(179) , p.693-711.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Gâteble G. 2016. Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Gâteblé, G., Barrabé, L., Fleurot, D., Amice, R., Cazé, H., Bruy, D., Hequet, V., Vandrot, H., Butin, J., Mandaoué, L., Haverkamp, C., Dumontet, V., Laudereau, C.

Reviewer(s): Meyer, S.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique