Taxonomie

Acropogon bullatus (Pancher & Sebert) Morat
endemique
protegee
UICN

Synonymes

Sterculia oliganthera F.Muell.Sterculia bullata Pancher & Sebert

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 28/01/2016

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Arbre

Habitat

Forêts denses humides, forêts sèches ou forêts sclérophylles (FL)

Synonyme

Sterculia bullata Pancher & Sebert

 


Acropogon bullatus est un arbre endémique du littoral de la partie sud de la Grande Terre et de l'île des Pins en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce formait autrefois probablement un continuum de Bourail à Nouméa. On la trouve sur le littoral en forêt sèche ou semi-humide sur substrat volcano-sédimentaire et calcaire jusqu'à une altitude de 50 m. La principale menace provient de la dégradation et de la fragmentation de l'habitat forestier induite par l'urbanisation, l'agriculture et l'impact d'espèces envahissantes (cerf, rat...). Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement estimées à 116 km² et 4900 km² tandis que le nombre de localités est estimé à quatre. En conséquence, A. bullatus est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(i,ii,iii,iv,v)+2ab(i,ii,iii,iv,v) avec un déclin continu estimé de l'ensemble des critères.

Aire géographique


Acropogon bullatus est un arbre endémique du littoral de la partie sud de la Grande Terre et de l'île des Pins en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce formait autrefois probablement un continuum de Bourail à Nouméa.

Population


il est difficile d'évaluer le nombre de sous-populations étant donné la fragmentation très importante de son habitat. La disparition de l'habitat de A. bullatus permet de déduire la réduction des effectifs.

Habitat


Cette espèce se trouve sur le littoral en forêt sèche ou semi-humide sur substrat volcano-sédimentaire, sablonneux et calcaire jusqu'à une altitude de 50 m.

Menaces


A. bullatus est fortement menacé par la disparation de son habitat principal sur la Grande-Terre (forêt sèche). D'après la communauté scientifique, les forêts sèches ne représentent en Nouvelle-Calédonie plus qu'1% de leur surface originelle. Malgré la mise en place du programme dédié à la conservation de la forêt sèche, l'espèce A. bullatus reste menacée par l'urbanisation et les défrichages en lien avec l'activité agricole. La consommation des fruits par les rats ainsi que les dégradations dues au cerf (Rusa timorensis) sont également des menaces à prendre en considération.

Conservation


Espèce protégée par les codes de l'environnement des provinces Nord et Sud, A. bullatus ne se trouve en revanche dans aucune aire protégée. On la trouve cependant dans la forêt de Deva qui fait l'objet de mesures de protection par le Conservatoire d'Espaces Naturels. Cette espèce est plantée en aménagements urbains (Nouméa, Bourail).

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Tanguy, V., Amice, R., Birnbaum, P., Bruy, D., Dubreuil, M., Dumontet, V., Fleurot, D., Lannuzel, G., Papineau, C., Razafindrakoto, L.

Reviewer(s): Cazé, H.

Contributor(s): Veillon, J.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique