Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Diospyros neglecta F. White

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 08/12/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste 4 - 8 m; extrémités des rameaux un peu velues; écorce gris foncé ou noirâtre, un peu lisse.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est présente sur la côte est et le Sud de la Grande Terre.

Habitat

Dans le sous-bois de la forêt humide, dans le maquis assez haut.

Substrat

Sur sol plus ou moins érodé ou de cuirasse et sur affleurements serpentineux sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles courtement pétiolées, coriaces, elliptiques ou obovées, arrondies ou quelquefois terminées par une petite pointe au sommet, en coin à la base, glabres; marge un peu ondulée et révolutée; nervures peu visibles.

Phénologie (Fleur)

Fleurs 3 - mères un peu velues de couleur grise; les mâles sur des fascicules de 2 - 5 fleurs, axillaires des feuilles; les femelles solitaires, à l'aisselle des feuilles ou nettement sur les rameaux âgés.

Fruits

Baies largement ellipsoïdes, 1,8 x 1,2 cm, à peine velues, jaunes à maturité, soutenues par un calice persistant garni de 3 lobes courts, épais et non réfléchis, resérrés sur le fruit.

Reproduction

Fleurs mâles observées en décembre. Fleurs femelles et fruits étalés sur l'ensemble de l'année.

Particularité

Statut : commun.

Diospyros glans est un arbuste endémique de Nouvelle-Calédonie réparti sur la Grande Terre du Taom à Goro. Cette espèce se trouve en maquis et sous-bois de forêt humide essentiellement sur substrat ultramafique de 0 à 200 m d'altitude. Bien qu'il puisse y avoir un impact lié aux feux de brousse, cette espèce ne semble pas aujourd'hui directement menacée. Sa zone d'occupation (AOO) et sa zone d'occurrences (EOO) étant respectivement estimées à 60 et 8,992 km², Diospyros glans est considéré quasi-menacé (NT) proche de VU B1ab(iii)+2ab(iii) avec un déclin de la qualité de l'habitat et un nombre de localités sensiblement supérieur à 10.

Aire géographique


Grand-Sud (Dumbéa, Port-Boisé, Kuébini & Touaourou), côte Est (baie de Ouinné, Petchicara, Cap Bocage), Tiwaka et Taom

Population


~ 10 sous-populations

Habitat


Arbuste de maquis et sous-bois de forêt humide essentiellement sur substrat ultramafique (voir Tiwaka)

Conservation


Espèce protégée en province Nord mais pas en province Sud. Espèce présente dans 1 réserve : la Dumbéa

Bibliographie


White F.; Vink W. 1993. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 19: Ebenacaeae-Winteraceae.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Schatz, G., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Hequet, V., Lowry, P., Suprin, B., Tanguy, V., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Maura, J.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique