Taxonomie

Pycnandra belepensis Swenson & Munzinger
endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 10/05/2016

Description

Description

Arbrisseau buisonnant ou arbuste de plus 4 m.

Feuilles

Feuilles simples, alternes, entières, groupées au sommet des tiges, oblancéolées,18- 8 x 4-8 cm, en coin à la base, d'abord couvertes d'un tomentum  brun puis glabrescentes; 16-20 paires de nervures secondaires peu visibles; pétiole velu long de 15-25 mm.

Fleurs

Fleurs blanches ou crème, groupées par 10 en fascicules sur les branches; corolle avec 5 lobes; 2 étamines épipétales. 

Fruits

Fruit incomplétement connu, 25-30 x 10-12 mm, surmonté du style.

Phénologie

Fleurs et fruits ont été vus en décembre.

Distribution

Cette espèce, peu récoltée, est endémique des Bélép et n'a été observée que sur l'Ile Art .

Statut

Cette espèce occupe un milieu déjà restreint qui peut être menacé par les activités  humaines, telle l'exploitation minière toujours possible. Elle doit être considérée comme en danger et mérite le statut de : CR: B1 ab(iii) 2ab(iii).   


Pycnandra belepensis est un arbuste ou un petit arbre endémique, connue uniquement du plateau Nord de l'Ile Art (Belep). On le trouve en maquis de basse altitude sur substrat ultramafique à une altitude de 220-260m. Les principales menaces pesant sur cette espèce proviennent de l'impact des feux de brousse et de l'activité minière potentielle. Sa zone d'occupation (AOO) et sa zone d'occurrence (EOO) étant estimées à 12 km² , Pycnandra belepensis est considéré En danger critique d'extinction (CR) selon le critère B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec une estimation d'une localité.

Aire géographique


Pycnandra belepensis est un arbuste ou un petit arbre endémique, connue uniquement du plateau Nord de l'Ile Art (Belep).

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Présent en forêt humide de base altitude sur substrat ultramafique à une altitude de 220-260m.

Menaces


L’occurrence de feux et le potentiel développement d'activité minière sont les principales menaces connues sur l'île Art pouvant affecter les populations de P. belepensis.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement et n'est pas recensée dans une aire protége. Cette espèce étant menacée par les feux de brousse, ses localisations devraient être intégrées sur les atlas de la Sécurité Civile. Des actions de conservation ex-situ and in-situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues et de préserver une population viable sur un ou plusieurs périmètres délimités.

Bibliographie


Swenson U. and Muzinger J. 2016. Five new species and a systematic synopsis of Pycnandra (Sapotaceae), the largest endemic genus in New Caledonia. Australian Systematic Botany(29) , p.1-40.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334(2)) , p.177-219.

Swenson U. and Muzinger J. 2010. Revision of Pycnandra subgenus Achradotypus (Sapotaceae), with five new species from New Caledonia. Australian Systematic Botany(23) , p.185-216.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Dumontet, V., Fleurot, D., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Contributor(s): Munzinger, J., Swenson, U.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique