Taxonomie

Elaphoglossum huerlimannii Guillaumin
endemique
UICN

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 28/05/2018

Description

 

Habitat

Forêts denses humides (F)


Elaphoglossum huerlimannii est une petite fougère endémique de Nouvelle-Calédonie, restreinte au nord-est de la Grande Terre, du mont Panié au mont Mandjélia. Elle est présente en forêt dense humide, et plus précisément au bord des ruisseaux en zones rocheuses sur substrat volcano-sédimentaire entre 600 et 1300 m d'altitude. Ses aires d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont de 56 et 16 km², respectivement. Bien que discrète et peu connue, cette espèce est présente dans un milieu bien préservé et elle ne semble pas directement menacée à ce jour. En conséquence, E. huerlimannii est évaluée en Préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Fougère endémique du nord-est de la Nouvelle-Calédonie, connue de 5 stations du mont Mandjélia au mont Panié.

Population


La taille de population est inconnue. Il n'existe pas d'estimation précise car l'espèce est méconnue, discrète et très peu collectée, mais il pourrait probablement y avoir plusieurs milliers d'individus matures (CI & Dayu Biik 2018).

Habitat


Petite fougère de moins de 10 cm de hauteur, présente en forêt dense humide et ombragée, et plus particulièrement au bord des ruisseaux, dans des zones rocheuses plus ou moins pentues sur subtrat volcano-sédimentaire de 600 à 1300 m d'altitude.

Menaces


Aucune menace particulière n'a été identifiée à ce jour (CI & Dayu Biik 2018). Comme d'autres espèces d'altitude, elle pourrait cependant subir les effets du changement climatique à l'avenir.

Conservation


E. huerlimannii n'est pas protégée réglementairement en Nouvelle-Calédonie, mais est présente dans une aire protégée : mont Panié.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Butaud, J.-F., Conservation International & ACCMP Dayu Biik 2018. Pré-évaluation du niveau de menace de la flore micro-endémique se développant au sein de la forêt de kaoris de la zone sommitale du Mont Panié.

Brownlie G. 1969. Flore de la Nouvelle-Calédonie et Dépendances, Volume 03 : Pteridophytae.

Butaud, J.-F., Conservation International & ACCMP Dayu Biik 2018. Fiche de pré-évaluation – Elaphoglossum huerlimannii.

Gardner J.J.S., Perrie L.R., Shepherd L., Nagalingum N.S. 2017. Taxonomic Placement of Unassigned Species of Lastreopsid Ferns (Dryopteridaceae) Using Phylogeny. Systematic Botany,(43(2)) , p.385-391.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Gâteblé, G., Haverkamp, C., Héquet, V., Lagrange, A., Laudereau, C., Tiavouane, J., Tron, F., Veillon, J.

Reviewer(s): Lannuzel, G.

Facilitator(s): Meyer, S., Warimavute, G., Butaud, J.


Répartition géographique