Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 24/10/2017

Description

Description Générale

Arbuste entièrement glabre, densément ramifié, à port buissonnant.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette variété est uniquement présente à l'Ile des Pins.

Habitat

maquis minier plus ou moins dense.

Substrat

Sur sol érodé sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles concolores à limbe spathulé, arrondi au sommet, en coin à la base.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches sur des cymes terminales.

Fruits

Fruits à méricarpes sessiles, ellipsoïdes, arrondis au sommet (8 - 10 x 5 - 5,5 mm), devenant noirâtres à maturité.

Reproduction

Floraison et fructification de mai à novembre.

Rauvolfia semperflorens var. insularis est un arbuste endémique, connu uniquement de l'Ile des Pins au Pic N'Ga. On le retrouve en maquis sur substrat ultramafique jusqu'à 200 m d'altitude. Ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont de 4 km² et il n'existe qu'une seule population connue. La principale menace provient de la dégradation de la qualité de l'habitat due aux feux de brousse. En conséquence, ce taxon est considéré En Danger Critique d’extinction (CR) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Rauvolfia semperflorens var. insularis est un arbuste endémique, connu uniquement de l'Ile des Pins au Pic N'Ga.

Population


Une seule population (Pic N'Ga). Taille de population inconnue.

Habitat


On le retrouve en maquis sur substrat ultramafique jusqu'à 200 m d'altitude.

Menaces


La principale menace provient de la dégradation de la qualité de l'habitat due aux feux de brousse.

Conservation


Espèce non protégée règlementairement, elle n'est connue d'aucune aire protégée. Il est recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) ainsi que le Comité de Gestion de l'Ile des Pins de la situation de l'espèce sur les zones identifiées. L'espèce bénéficierait de mesures d'urgence en matière de conservation ex-situ et in-situ. Il est recommandé d'assurer le suivi des populations existantes, de préserver des populations viables sur des périmètres délimités. La création d'une aire protégée sur le Pic N'Ga est aussi recommandé.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Barrabé, L., Barrière, R., Bruy, D., Cazé, H., Lannuzel, G.

Reviewer(s): Meyer, S.

Contributor(s): Gâteblé, G.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique