Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Diospyros xylopiaefolia Guillaumin

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 08/12/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste ou petit arbre pouvant atteindre 10 m; rameaux âgés rendus rugueux par les axes inflorescentiels persistants; écorce brun foncé assez rude.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce de la Grande Terre, est fréquente dans le Nord-Est; elle a été observée aussi à Dogny, localité fort éloignée de la précèdente.

Habitat

En sous-bois de la forêt dense, humide.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat sédimentaire.

Feuille

Feuilles concentrées à l'extrèmité des axes, courtement pétiolées, coriaces, lancéolées, pointues au sommet, en coin à la base parfois décurrentes sur le pétiole; marge un peu révolutée, parfois ondulée; nervures bien visibles.

Phénologie (Fleur)

Fleurs 4 - mères; les mâles, sur des inflorescences en cymes contractées de 3 - 5 fleurs; les femelles inconnues.

Fruits

Baies solitaires, ellipsoïdes 5,5 x 2,5 cm, glabres, rouge brillant à maturité, soutenues par un calice persistant cupuliforme un peu velu avec 4 lobes triangulaires.

Reproduction

Floraison mâle et fructification étalées sur l'ensemble de l'année.

Diospyros oubatchensis est un arbuste/petit arbre endémique de Nouvelle-Calédonie présent dans le centre et le nord-est de la Grande Terre. Cette espèce se trouve en forêt humide de moyenne à haute altitude (600-1,250m) sur substrat volcano-sédimentaire. Cette espèce ne semble pas aujourd'hui globalement menacée. Diospyros oubatchensis est donc considérée en préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Nord-Est (du Mandjélia aux roches Ouaïème) et chaîne centrale (Aoupinié et Dogny)

Population


Espèce assez commune dans des milieux peu perturbés.

Habitat


Arbuste/arbre de forêt humide de moyenne et haute altitude (600-1,250m) sur substrat volcano-sédimentaire

Conservation


Espèce présente dans 2 réserves : Mont Panié, Aoupinié

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

White F.; Vink W. 1993. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 19 : Ebenacaeae-Winteraceae.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M. and M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Experts


Assessor(s): Schatz, G., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Héquet, V., Lowry, P., Suprin, B., Tanguy, V., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Maura, J.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique