Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

Vulnérable (VU) , évaluée le 09/12/2016

Description

Description Générale

Arbuste glabre, à très grandes feuilles composées

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce connue du massif ultramafique du Grand Sud, au sud de la Grande Terre.

Habitat

Forêts denses humides et maquis dense de basse altitude (jusqu'à 375 m d'altitude)

Substrat

Sur substrat ultramafique

Feuille

Pétiole jusqu'à 45 cm de long.

Feuilles composées, pennées, très longues (jusqu'à 1 m). Folioles ovales, 23 x 15 cm, à apex obtus, avec un pétiolule jusqu'à 4 cm.

Phénologie (Fleur)

Bractées entières, ovales, 5-10 x 2-6 cm. Pédoncule robuste de 2-3 cm de long.
Inflorescences portant 6 à 9 fleurs, pédicelles de 5 mm de long.

Fleurs avec des sépales glabre, des pétales de 4 mm de long, 5 étamines

Particularité

Identifiable notamment par ses grandes feuilles.

Synonymes

Arthrophyllum grandifolium (Guillaumin) Philipson

Arthrophyllum mackeei Lowry, in herb.

Eremopanax grandifolius Guillaumin

Bibliographie

Bulletin du Muséum National d'Histoire Naturelle 33: 272. 1927.


Polyscias mackeei est un arbuste/arbre endémique Nouvelle-Calédonie restreint au massif du Grand-Sud. On le trouve en forêt humide et maquis dense de basse altitude sur substrat ultramafique. Les principales menaces pesant sur cette espèce proviennent de la dégradation de l'habitat causée par l'activité minière et les feux de brousse ainsi que des coupes de bois. Sa zone d'occupation (AOO) et sa zone d'occurrence (EOO) étant respectivement estimées à 48 et 476 km², Polyscias mackeei est considéré Vulnérable (VU) selon le critère B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec une estimation de 6 localités et un déclin estimé du nombre d'individus et de la qualité de l'habitat.

Aire géographique


Polyscias mackeei est un arbuste/arbre endémique Nouvelle-Calédonie restreint au massif du Grand-Sud.

Population


Espèce largement distribuée dans le Grand-Sud (individus isolés). Environ 5-6 sous-populations : Grand-Kaori, Plaine des Lacs, Forêt cachée, Faux bon-secours, Barrage Yaté, Pourina

Habitat


Arbuste/arbre de forêt ou maquis dense de basse altitude (5-375m) sur substrat ultramafique

Menaces


Les principales menaces pesant sur cette espèce proviennent de la dégradation de l'habitat causée par l'activité minière (Vale NC) et les feux de brousse ainsi que des coupes de bois dans la région de Yaté.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement mais est connue de plusieurs aires protégées : Forêt cachée, Pic du grand Kaori, Barrage de Yaté, Forêt Nord

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Lowry P.P.L. and Plunkett G.M. 2018. A Taxonomic revision of Polyscias subg. Tieghemopanax.

Experts


Assessor(s): Lowry, P., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Goxe, J., Héquet, V., Lannuzel, G., McCoy, S., Schatz, G., Suprin, B., Tanguy, V., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Maura, J.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique