Taxonomie

Dendrobium veillonii M.Pignal, C. Laudereau , P.-L. Laudereau
endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 20/11/2020

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description générale :

Lithophyte à tiges d’environ 20-30 × 0,5 cm. Tiges très légèrement flexueuses vers l’extrémité, entrenœuds épais et un peu charnus, devenant ridés en vieillissant, de 6 mm de longueur.

Type : Laudereau 1175

Répartition en Nouvelle-Calédonie :

L'espèce a été décrite comme micro-endémique de Tiébaghi a récemment été observée sur le sommet du massif de Poum.

Habitat :

Lithophyte (croissant à même la roche), en formations paraforestières et en forêts de talwegs humides sur substrat ultramafique, entre 200 et 300 m d'altitude.

Feuilles :

Feuilles sessiles disposées sur un plan, limbe charnu, étroitement ové, 18-20 × 7 mm, vert au-dessus, rougeâtre en dessous, caduc, formant un angle droit avec la gaine. Gaine recouvrant la tige. Apex asymétrique, l’un des lobes environ 1-2 mm plus long que l’autre.

Fleurs :

Inflorescence pauciflore de 40-90 mm portant 1 à 4 fleurs. Axes rougeâtres. Sépales blanc jaunâtres ou jaunes, labelle rouge ou rosé.

Fruits :

Fruit fusiforme, rougeâtre, 13 × 5 mm sur le sec.

Particularité :

L'espèce appartient à la section Kinetochilus, avec D. pectinatum, D. cleistogamum, et D. crassicaule. Elle diffère de ces dernières par un limbe seulement 2-4 fois plus long que large, des inflorescences mesurant 4 à 8 cm, et des feuilles et tiges rougeâtres sur le vif. Sa taille de 20-30cm et son mode de vie lithophyte la distingue par ailleurs de D. crassicaule.

Bibliogaphie :


Dendrobium veillonii est une orchidée de type lithophyte endémique de la Nouvelle-Calédonie. L'espèce est restreinte au nord ouest de le Grande Terre et elle n'est connue que deux sous-populations : Tiébaghi et Montagne Poum. Elle est présente dans des formations paraforestières et des forêts de talwegs humides de basse altitude (200-365 m) sur serpentinites et péridotites altérées. L'espèce est menacée par la mine et les feux qui contribuent à la dégradation de la qualité de l'habitat. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 27 et 16 km² avec un nombre de localités estimé à deux. En conséquence, Dendrobium veillonii est considéré en danger (EN) selon les critères B1ab(i,ii,iii,v)+2ab(i,ii,iii,v) avec un déclin continu estimé de l'ensemble des sous-critères concernés.

Aire géographique


Espèce endémique restreinte au nord ouest de le Grande Terre et elle n'est connue que deux sous-populations : Tiébaghi et Montagne Poum.

Population


La taille de la population n'est pas connue.

Habitat


Orchidée de type lithophyte (à tiges d’environ 20-30 × 0,5 cm) de formations paraforestières. Elle est aussi présente dans les forêts de talwegs humides sur serpentinite et péridotites altérées entre 200 et 365 m d'altitude.

Menaces


L'espèce est menacée par la mine et les feux qui contribuent à la dégradation de la qualité de l'habitat.

Conservation


Dendrobium veillonii est protégé par la législation en Province Nord et il n'est présent dans aucune aire protégée. Cette espèce étant menacée par les feux de brousse, ses localisations devraient être intégrées sur les atlas de la Sécurité Civile. Et enfin des cette espèce bénéficierait de mesures d'urgence de conservation in situ et ex situ.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Rouhan G., Bruy, D., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2020. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia [continuously updated].

Marc Pignal, Christian Laudereau, and Pierre-Louis Laudereau 2020. Une espèce nouvelle du genre Dendrobium Sw. (Orchidaceae) de Nouvelle-Calédonie et une clé pour la section Kinetochilus Schltr.. Adansonia (42(9)) , p.189-200.

Experts


Assessor(s): Bruy, D., Butin, J., Dumontet, V., Fleurot, D., Héquet, V., Laudereau, C., Mandaoué, L., Vandrot, H.

Reviewer(s): Cazé, H.

Facilitator(s): Warimavute, G., Meyer, S.


Répartition géographique