Taxonomie

Dendrophyllanthus boguenensis (Schmid) R.W.Bouman
endemique
UICN

Synonymes

Phyllanthus boguenensis M.Schmid

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 25/06/2020

Description

Description Générale

Arbrisseau 60 cm, souvent monocaule ou peu ramifié (réitéré); axes feuillés 10 - 20cm.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est fréquente dans le Centre de la Grande Terre.

Habitat

En sous-bois de la forêt humide.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond ou plus rocheux sur substrat sédimentaire.

Feuille

Feuilles alternes, petites, sessiles ou presque, parcheminées, ovées ou deltoïdes, 0,8 - 3 x 0,5 - 2,5 cm, obtuses au sommet, en coin à la base; 2 - 3 paires de nervures secondaires, basales et rayonnantes, bien visibles.

Phénologie (Fleur)

Fleurs rouges, sessilles ou presque, avec 5 tépales, groupées en glomérules bisexuées; les mâles avec 3 étamines groupées avec un filet épais; les femelles avec 3 styles, libres, terminés en pointe, précocement rabattus.

Fruits

Capsules petites, sphèriques, rouges à maturité; graines finement verruqueuses.

Reproduction

Floraison et fructification non précisées.
Reference :Bouman et al. (2022) A revised phylogenetic classification of tribe Phyllantheae (Phyllanthaceae)


Phyllanthus boguenensis est un sous-arbuste endémique de 20-60 cm, peu ramifié, restreint au centre de la Grande Terre, du pic Noir à Katrikoin. L'espèce pousse entre les rochers ou en bord de rivière entre 200 et 880 m d'altitude. La principale menace provient du broutage des cerfs (communication person. Vandrot) et de la dégradation de l'habitat liée à l'impact des cerfs (Rusa timorensis). Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement estimées à 53 km² et 24 km² tandis que le nombre de localités est estimé à 5. En conséquence, Phyllanthus boguenensis est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Sa répartition est restreinte au centre de la Grande Terre, du pic Noir à Katrikoin. (Observation ancienne de Vieillard à Canala).

Population


La taille de la population n'est pas connue.

Habitat


Petit arbrisseau, peu ramifié, poussant souvent entre les rochers ou en bord de rivière entre 200 et 880 m d'altitude.

Menaces


La principale menace provient de la dégradation de l'habitat liée à l'impact des espèces invasives (Rusa timorensis) et du broutage de ces derniers (communication person. Vandrot).

Conservation


Phyllanthus boguenensis est protégé par la législation en Province Nord et il est présent dans une aire protégée : Parc des Grandes Fougères. L'espèce doit être listée dans le code de l'environnment de la Province Sud. Il est recommandé d'informer le CEN Nouvelle-Calédonie (Conservatoire d'espaces naturels de Nouvelle-Calédonie) de la situation de cette espèce et des zones impactées à des fins de régulation. Il est aussi recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) sur la présence de l’espèce dans les zones concernées. Des prospections à Canala, MéOri et dans les autres régions du centre de la Grande Terre sont aussi recommandées pour mieux estimer son aire de répartition géographique et sa taille de la population.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Rouhan G., Bruy, D., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2020. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia [continuously updated].

McPherson, G.; Schmid, M. 1991. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 17 : Euphorbiaceae II Phyllanthaceae.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Fleurot, D., Héquet, V., Lannuzel, G., Laudereau, C., Lagrange, A., Veillon, J., Garnier, D., Dumontet, V., Goxe, J., McCoy, S., Gâteblé, G.

Reviewer(s): Warimavute, G.

Facilitator(s): Vandrot, H., Warimavute, G., Meyer, S.


Répartition géographique